Société archéologique et historique de l'île aux Tourtes

Société archéologique et historique de l'île aux Tourtes

Vous êtes ici: Accueil » Historique » Chaîne de titres
  • Imprimer sans les images
  • Page suivante : Page suivante

Chaîne de titres de l'île aux Tourtes

1702‑1725 : Philippe de Rigaud, marquis de Vaudreuil
En 1702, le gouverneur de la Nouvelle-France, Louis Hector de Callière, concède la seigneurie de Vaudreuil à Philippe de Rigaud, l'île aux Tourtes comprise. Vaudreuil obtiendra la confirmation de la concession en 1716.
1725‑1729 : Succession de Rigaud de Vaudreuil
Les héritiers de Philippe de Rigaud de Vaudreuil possèdent la seigneurie à laquelle l'île aux Tourtes demeure rattachée, celle-ci n'étant pas encore concédée.
1729‑1750 : Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial
Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial, fils de Philippe de Rigaud de Vaudreuil, hérite de la seigneurie.
1750‑1757 : Claude Grenier
Grenier se fait concéder l'île en 1750 puis l'abandonne en 1757.
1757‑1763 : Pierre de Rigaud de Vaudreuil de Cavagnial
Pierre de Rigaud reprend possession de l'île aux Tourtes en 1757.
1763‑1771 : Alain Chartier de Lotbinière
Après la conquête, Chartier de Lotbinière acquiert toutes les propriétés canadiennes de ses cousins, les Rigaud de Vaudreuil.
1771‑1822 : Michel Eustache Gaspard Alain Chartier de Lotbinière
Pendant un demi-siècle, Chartier de Lotbinière sera seigneur de Vaudreuil et propriétaire de l'île aux Tourtes.
1822‑1829 : Succession Chartier de Lotbinière
Le partage définitif de la succession aura lieu en 1829.
1829‑1854 : Louise-Josephte Chartier de Lotbinière et Robert Unwin Harwood
Ils sont propriétaires de la seigneurie de Vaudreuil au moment de l'abolition du régime seigneurial.
1854‑1876 : Antoine Chartier de Lotbinière Harwood
L'île aux Tourtes fait partie des propriétés données à Antoine par ses parents, Louise-Josephte et Robert Harwood, en avancement d'hoirie. Antoine reçoit en même temps la pointe des Chenaux.
1876‑1879 : Julie Legault
Elle sera brièvement propriétaire de l'île.
1879‑1891 : Gilbert Nicéphore Brabant
Gilbert Nicéphore Brabant achète l'île aux Tourtes en 1879. Deux ans plus tard, il inclut cette propriété dans une transaction qui lui permet d'obtenir un prêt de sa mère en échange d'une rente viagère. Lors d'emprunts subséquents, l'île est hypothéquée.
1891‑1891 : Charles Meyer
Créancier de Gilbert Nicéphore Brabant, Meyer obtient l'île aux Tourtes à l'occasion d'une vente de shérif.
1891‑1933 : Docteur Peter Elie Brown
Le docteur Brown possèdera cette petite île pendant plus de 40 ans.
1933‑1942 : Succession Brown
La succession de Peter Brown se départit de l'île en faveur d'Osla Jacqueline Todd, propriétaire indivise du site du fort Senneville en 1942.
1942‑1942 : Osla Jacqueline Todd
Jacqueline Todd possède seule l'île pendant une courte période.
1942‑1992 : Bridget Bartlett Todd et Osla Jacqueline Todd
Les sœurs Todd conserveront l'île pendant 50 ans, devant céder des droits de passage en faveur de Trans‑Canada Pipeline puis du Ministère des Transports.
1992‑aujourd'hui : Ville de Vaudreuil-Dorion
La ville acquiert l'île et en est toujours propriétaire. Elle travaille en collaboration avec la SAHIT afin de préserver le site.
  • Retour vers le haut de la page
  • Page suivante : Page suivante

Société archéologique et historique de l'île aux Tourtes
51 rue Jeannotte, Vaudreuil-Dorion, Québec, J7V 6E6
450-455-5588

Une réalisation de : Isabelle Aubuchon

Site propulsé par CMS Made Simple 1.11.2.1 Isabela

Dernière mise à jour 30 octobre 2012